Émission radio – Lier & relier

MEDIA 100% POSITIF

En ce moment

Titre

Artiste


Une fresque participative : un premier pas vers l’emploi

Écrit par sur décembre 13, 2021

Des jeunes à la recherche d’emploi ont participé à un chantier éducatif avec la réalisation d’une fresque sur les murs de la Mission Locale pour l’Emploi (MLPE). Un travail collaboratif pour gagner confiance en eux et faciliter leur insertion professionnelle.

Un travail collaboratif et artistique

C’est à la suite de rencontres et de discussions entre la MLPE et la JEEP (Jeunes équipes d’éducation populaire), deux structures accompagnant des jeunes dans leurs démarches d’insertion, que l’idée de la fresque a vu le jour dans le cadre du projet « REAJI ».

Pour sa mise en place, elles ont fait appel à un artiste plasticien-peintre venu de Montreuil, qui a partagé ses compétences artistiques avec les jeunes pour la réalisation de la fresque dans les locaux de la MLPE Centre-Nord situé au 13 rue Martin Bucer.

Même si les jeunes ne sont pas directement intéressés par la peinture, la découverte de cet univers leur permet de mener des réflexions collectives, de travailler en groupe et de trouver leur place dans une mission professionnelle

Elie Mauvezin, artiste plasticien-peintre

Pour l’artiste Elie, co-fondateur de l’association La Graffiterie, ce type de chantier éducatif permet aux jeunes d’exprimer leurs idées, par le dessin et la peinture, mais aussi des émotions et des concepts, explique-t-il :

La participation à la création de cette fresque a été pour les jeunes une première expérience de travail en équipe, précise Mathieu, éducateur technique et encadrant des chantiers éducatifs de la JEEP.

C’est un bon moyen pour les jeunes d’apprendre à se connaître et de s’approprier les lieux

Pour certains jeunes, ce chantier représentait leur premier emploi avec un contrat de travail et une rémunération. Une réelle motivation pour mettre un pied dan le monde du travail, témoigne Hicham, jeune récemment sorti de l’école.

L’entraide, l’envol et la liberté

Une semaine avant le début du projet, les jeunes ont défini le thème de ce qu’ils voulaient représenter avec cette fresque, raconte Hicham :

Nous devions respecter un cahier des charges, on devait instaurer une sorte de signalétique sur les murs de la MLPE […]  et créer une petite histoire à partir des formes

Le groupe a rapidement manifesté un intérêt pour représenter leurs parcours de vie caractérisé par trois mots clés : l’entraide, l’envol et la liberté.

Ainsi, ils sont osé donner de la liberté à leurs pinceaux et transformer entièrement l’accueil de l’antenne de la Mission Locale Centre-Nord.

Extrait audio – Hicham jeune inscrit à la MLPE

 Un projet pour passer à l’action

Au cours de ce chantier éducatif et artistique, les jeunes ont pu également développer d’autres compétences, notamment dans l’audiovisuel avec la réalisation d’une vidéo sur cette expérience. 

C’est le cas d’Arlin Bashy, jeune très impliqué dans le projet de la fresque, qui a pu participer activement et de manière autonome à la réalisation de cette vidéo, bien qu’il n’ait aucune formation dans ce domaine, explique-t-il :

 J’apprends à utiliser des appareils photos, filmer, utiliser les spots de lumière, les micros, … Nous avons 2 types de vidéos à réaliser : un mini-format dédié au réseaux sociaux et une version plus longue avec des interviews, des vidéos retraçant l’avancée de la fresque 

Une manière concrète pour faire gagner en confiance et en autonomie les jeunes, avec une réalisation artistique à la clé.

Une fresque que d’autres jeunes pourront apprécier, lors de leurs passages à la MLPE.

© Photos remises – Jeunes réalisant une fresque dans les locaux de la MLPE Centre-Nord.