Etre parent aujourd’Hui : une émission dédiée à l’éducation positive et à la parentalité

Écrit par sur avril 16, 2024

Le 11 avril 2024, a eu lieu le lancement d’une émission radio en direction des parents, porté par le média Les Défricheurs. Le premier épisode d’une série de cinq émissions radio sur le thème de l’éducation positive.

Une rencontre autour des écrans

Les parents du quartier étaient présents en nombre, lors de cet événement organisé en partenariat avec le centre socio culturel du Ziegel. Ils étaient une vingtaine, prête à exprimer leurs difficultés de l’usage au quotidien des écrans et de l’impact sur leurs enfants. Ils ont pu échanger dans une atmosphère conviviale avec Christel BRICKA, consultante familiale et Kathia CARLUCCI, coach de vie. 

Les familles ont évoqué leurs inquiétudes face à l’omniprésence des écrans chez leurs enfants. Christel BRICKA, a souligné l’importance de limiter l’usage des écrans chez les moins de 7 ans. Elle indique qu’il y a un risque pour l’enfant de développer un “déficit attentionnel” mais aussi une” addiction ». Elle attire l’attention sur l’importance de “comprendre l’impact des écrans sur les petits”.

Les parents sensibilisés à la nécessité d’un contrôle des écrans ont écouté avec attention. Comme cette mère de famille qui prend la parole et partage sa difficulté à dissimuler son smartphone au regard de sa petite fille de trois ans, quand elle doit l’utiliser.

Donner l’exemple

Les professionnels de la petite enfance ont également indiqués qu’il était important d’être conscient de sa propre utilisation des réseaux sociaux et autres écrans. Chistel BRICKA, consultante familiale, a donc rappelé la nécessité de montrer le bon exemple “l’enfant apprend par mimétisme” explique-t-elle.

Il est donc essentiel de ne pas être soi-même dans l’addiction. C’est à ce moment-là qu’une alternative est possible pour réguler l’usage des écrans. 

Jouer et passer du temps avec son enfant

Pour finir et à la demande des parents, les deux intervenantes ont transmis des astuces pour passer des moments en famille sans les écrans. Il est possible de co-construire des règles d’usage des écrans avec l’enfant pour mettre un cadre d’usage. Si l’enfant est trop jeune, c’est aux parents de mettre ce cadre.

D’après les recommandations officielles le temps des écrans et de pas plus d’1 h 30 par jour pour les enfants de 3 à 5 ans et 2 heures pour les plus de 6 ans.

Pour respecter ces recommandations, nos intervenantes ont conseillé d’anticiper le plus possible et d’inviter l’enfant à une autre activité en y incluant du plaisir. Par exemple, cuisiner avec plaisir et de façon ludique. Le but est de transformer en jeux toute action d’éloignement des écrans. Et d’amener l’enfant à faire appel à son imaginaire, pour jouer autrement qu’avec un écran.

Prochaine émission : le 16 mai à 14 h00 sur le thème « Mon enfant ne m’écoute pas, que dire ?! Que faire ?! »

En direct depuis l’Espace Auriol, 19 Allée Jacqueline Auriol 67100 Neuhof.

Derya Gulec Kocak stagiaire en journalisme


Continuer la lecture